• Sorties Juillet 2016

    Mercredi-Samedi 27-30/07/2016 : Bruxelles-Strasbourg-Bruxelles

    Photos de André Vaneeckhout

     

    Photos de Simon Lohues

     

    _______________________________________________________________________

    Mercredi-Dimanche 27-31/07/2016 : Week-end varié
    Par Alain Darville

    Week-end intéressant :

    André terminait son RM 1200 Bruxelles-Strasbourg-Bruxelles avec les 27 participants qui, tous, réussissaient, dont Patrice avec formidable mal au derrière à cause des routes françaises et de leur macadam "granuleux".

    Pierre-Yves se lançait à l’assaut des cols Vosgiens, via l’épreuve « Raid Extrême Vosgien » (557 km, 12050 m de dénivelé en moins de 36 heures). Mais il semblerait que la chaleur a eu raison de sa volonté et il n’a pas terminé.

    13879345_10154376424054732_2457722240728794182_n.jpg

     

     

     

    Samedi, je continuais ma remise en condition pour les BRM (le prochain BRM 200 est un cyclo-côteur) en allant faire les 170 km de Dolhain et ses 2200 m de dénivelé. Très beau parcours qui passait par le Barrage d’Eupen, faisait une incursion en Allemagne, faisait un 8 en passant par Faymonville (cela me rappelle un week-end intéressant de l’hiver 2006 ou 2007 avec le club) et finissait par le Signal de Botrange. La descente vers Dolhain est assez jubilatoire, presque 20 km, pleins pots avec les pointes à 65 km/h. Les cyclos rencontrés sont très forts, comme je faisais des pauses vraiment très courtes, j’avais l’occasion de les voir passer et repasser. Les 170 km étaient finis à 14h30. (départ 07h20).

    DSC_0323.JPGDSC_0328.JPG

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Dimanche à Wolvertem, un petit 100 km tout plat avec Jean-Louis. Michel était de retour après 7 mois d’absence. Jos, Philippe, Daniel, Jean-Paul ont fait 65 km avec lui. Avec Jean-Louis, j’ai fait les 100 km. Enfin, le but était de les faire. Je pensais que je sentirais encore les 170 km de samedi (pas vraiment roulé en mode repos), et effectivement quand ça montait, je le sentais, mais ça tombait bien, c’était plat. Donc à fond la caisse, Jean-Louis y allait gaiment. On a ramassé trois autres cyclos (dont une cyclote), un ancien d’un club de Vilvorde disparu nous aidait de temps en temps. Je faisais des relais à 32-35 km/h. Après 80 km, la moyenne était de 30,5 km/h (cela ne m’était plus arrivé depuis des temps immémoriaux, surtout en prenant des flopées de relais). Et après 80 km, Jean-Louis a arraché tous les boulons de son pédalier avant, tellement il est fort. C’est difficile de continuer comme ça. Il a dû appelé au secours. Et moi j’ai continué seul en roulant en mode modérato. J’ai retrouvé la bande des 65 km un peu avant l’arrivé, Michel a eu quelques problèmes pour finir.

    ____________________________________________________________________________

    Lire la suite